The Infamous Skating Couple

6 juillet 2013 2 commentaires 19 912 vues

Could you introduce yourselves ?

Sascha Dornhöfer (him) and Alexandra Rothert (her), a.k.a. The Infamous Skating Couple. 40+. Scientists, filmmakers, quad skaters. Based in Berlin.

The infamous skating couple

Pouvez-vous vous présenter ?

Sascha Dornhöfer (lui) et Alexandra Rothert (elle), a.k.a. The Infamous Skating Couple. Plus de 40. Scientifiques, réalisateurs de films, et patineurs en quad. Basés à Berlin.

When and where did you start skating ?

Alex launched her career 1993 in Stuttgart as a fearless downhill skater. I met her 1995 in Dresden where we were studying psychology together (without knowing it…we both never really attended the classes). I was (and still am) a BMX rider and she was around with her skates. I liked her style and I liked her in general…so I made her drunk and conquered her. I wanted to skate too and as a reward for me being a perfect love machine she mounted me a century plate with hockey boots and some Kryptos. We did street and speed skating together…

The infamous skating couple

Quand et où avez-vous commencé à patiner ?

Alex a démarré sa carrière en 1993 à Stuttgart comme descendeuse intrépide. Je l’ai rencontré en 1995 à Dresde où nous étudions ensemble la psychologie (sans le savoir…on n’allait pas vraiment aux cours). J’étais (et je suis toujours) un rider BMX et elle était autour de moi avec ses patins. J’aimais son style et je l’aimais bien en général…donc je l’ai fait boire et je l’ai conquise. Je voulais moi aussi patiner et comme récompense pour être un véritable amour elle m’a monté une paire de platine century sur des chaussures de hockey et des Kryptos. On patinait dans la rue et faisions de la vitesse ensemble…

How did you discover dancing on quads ?

A great BMX street rider in Dresden could also skate (he bought a pair of quads on vacation in San Francisco and learned it there). He had a very powerful style and combined street and slalom with Crazy Legs and Wheelies (pretty much like you daredevils do in Paris). That was the first time we really liked a trick (Crazy Leg/Toe Jam) which was actually a dance move. Of course we couldn’t do it…it’s a basic but it is far from easy. A few years later jamskating/breakskating and YouTube came up … and we admired some of the stuff those guys did and wanted to learn it. We tried (with videos) and failed. Finally in 2010 we saw Ralf Jam Boogie dancing at a roller disco event in Berlin (where we moved to meanwhile) and we were completely blown away. This guy had the best dancing style (JB-esque skating) we ever saw, more agile than the jam skaters and far away from any disco shit. He chained one sophisticated move after another. Instantly I said to Alex: « This is what I will do! » And this is what we do now.

The infamous skating couple

Comment avez-vous découvert la danse en quad ?

Il y avait à Dresde un rider urbain en BMX qui faisait aussi roller (il avait acheté une paire de quad lors de vacances à San Fransisco et avait appris là bas). Il avait un style très puissant et combinait le street, le slalom avec des Crazy Legs et des wheelings (un peu comme vous les casse-coups à Paris). C’était la première fois que l’on aimait une figure (Crazy Legs/Toe Jam), qui était en fait un pas de danse. Bien sûr on ne pouvait pas la faire… c’est un pas basique mais loin d’être simple. Quelques années plus tard le jamskate/breakskate et YouTube sont arrivés… et nous avons admirés des pas des ces patineurs et avons voulu les apprendre. Nous avons essayé (en regardant les vidéos) et échoué. Finalement en 2010 nous avons vu Ralf Jam Boogie danser dans une roller disco à Berlin (où nous avions déménagé entre temps) et avons été scotchés. Ce type avait le meilleur style de danse (patinage JB-esque) que nous ayons jamais vu, plus agile que les jamskaters et bien plus en avance que tous les trucs de merde disco. Il enchaînait un mouvement compliqué après un autre. Instantanément j’ai dit à Alex : « C’est ce que je veux faire! ». Et c’est ce que nous faisons maintenant.

What do you like to do when you skate ?

We like pretty much everything about skating. Most we love finding, learning, nailing and varying new moves, design proper transitions for them and putting them in our routines. We have just finished a routine with 150 different moves chained together without a single repetition (a Crazy Leg to both sides would be a repetition already). Of course we like to skate and share with others, although we also enjoy skating alone.

The infamous skating couple

Qu’est ce que vous aimez faire quand vous roulez ?

Nous aimons tout ce qui touche au roller.  Ce que nous aimons le plus c’est trouver, apprendre et varier les nouvelles figures, concevoir des transitions propres et les ajouter à nos enchaînements. Nous venons de finir un enchaînement de 150 mouvements différents avec aucune répétition (un Crazy Leg dans les deux sens serait une répétition). Bien sûr nous aimons rouler et partager avec les autres bien que nous apprécions aussi de rouler seuls.

What kind of skate do you use ? Do you build your skates by yourselves ?

We both have the same setup (and it took us a while to find it):

  • Riedell 120R No Strings Attached boots (regular with silver tongue and custom suede)
  • Powerdyne Reactor plates (with 89a x-firm and 82a medium Magic Cushions)
  • Adonis Micro Wheels (92a and 88a)
  • SKF Speed Trainer bearings.

My skates were mounted by Richard Humphrey and Alex’ by Jay Dr. Rollerskate. Since the kingpin in my (Sascha’s) plate is broken and I killed my boots and I will switch to a Riedell 135 boot on a Labeda Proline plate soon.

The infamous skating couple

Quels types de patins utilisez-vous ? Les avez-vous monté vous-même ?

Nous avons tous les deux le même montage (et cela nous a pris un bon moment pour le trouver) :

  • des Riedell 120R sans passants pour laçets (regular avec une languette couleur argent et custom Suede)
  • une platine Powerdyne Reactor (avec des gommes Magic Cushions 89A X-firm et 82A medium)
  • micro-roues Adonis (92A et 88A)
  • roulements SKF Speed Trainer.

Mes patins ont été montés par Richard Humphrey et ceux d’Alex par Jay Dr. Rollerskate. A cause de l’axe pivot du truck sur ma (patins de Sascha) platine, j’ai défoncé ma chaussure. Je pense passer bientôt sur une Riedell 135 avec une platine Labeda Proline.

Have you tried European frames (Boen, Star, etc) ?

So far we only had US-brands: Sure-Grip (Jogger, Century), Powerdyne (Reactor), RC Sports (Sunlite). But there are a couple of very interesting European plates. We were really interested in the Roll Line Dance but due to its geometry the kingpin is too long for our micro wheels. The Beadle (UK) seems to be good for dancing as well and there wouldn‘t be problems with the wheels…but it has no toe stop (we use dance plugs). Concerning speed skating Boen plates under Bont shoes would be our weapon of choice. I (Sascha) would also like to put the street under a French Lazer plate with a sneaker sometimes…I don‘t know anything about the Boiani Star plates, they look a bit outdated.

Avez-vous utilisé des platines européenes (Boen, Star, etc) ?

Jusqu’à présent nous n’avons eu que du matériel de marque américaine : Sure-Grip (Jogger, Century), Powerdyne (Reactor), RC Sports (Sunlite). Mais il y a quelques platines européennes très intéressantes. Nous étions très intéressés par la Roll’Line Dance mais dû à sa géométrie, l’axe pivot est trop long pour nos micro-roues. La Beadle (Royaume Uni) à l’air bien pour danser et il n’y aurait pas de souci avec nos roues…mais elle n’a pas de butée pour frein (nous utilisons des plugs). En ce qui concerne les platines de vitesse Boen, sous des chaussures Bont cela seraît une arme de choix. J’aimerais (Sascha) bien monter une platine française Lazer sur une paire de basket des fois… Je ne connais pas les platines Boiani Star, mais elles ont l’air un peu dépassées.

The infamous skating couple

Why did you choose to use small and hard Derby wheels to dance ?

You have a good eye. Most people think they are just small but as a matter of fact they are shrinked derby wheels (50mm x 32mm), although Adonis also offers them in a super wide 50mm x 36mm-version for derby skating . We first saw them in a video with kick ass skater Dan Kno Limitz when they were still prototypes. We always wondered why people only slide with micro wheels and don’t use them for dancing. However, when they came on the marked we were the first in Europe who bought them. We loved them from the first day and never switched back to normal wheels. They are by far the best wheels we ever had (and we don’t say that because they sponsor us now). They are high end on every level and they make you very fast and flexible (without losing grip) under a reactive plate (the less the distance between the sole and the axle the more reactive is a plate, also it has to be narrow). But you have to tame their higher acceleration to make it look smooth. 88A is the softest wheel they offer and if you find a good concrete they are great for outdoor use (we also do 92A outdoor). Warning: Modern wheels (with hard rims and new polyurethane ) always feel a little harder compared to the oldschool stuff. We are convinced that hard wheels forces you in a cleaner technique.

The infamous skating couple

Pourquoi avez-vous choisi d’utiliser des petites roues dures de Derby pour danser ?

Tu as bien vu. La plupart des gens pensent qu’elles sont juste usées, mais en fait ce sont des roues de Derby rétrécies (50mm x 32mm). Adonis propose aussi des roues version super larges en 50mm x 36 mm. La première fois qu’on les a vu c’était dans une vidéo du super patineur Dan Kno Limitz alors qu’elles n’étaient qu’à l’état de prototype. Nous nous sommes toujours demandé pourquoi les gens faisaient des slides avec des micro-roues et ne les utilisaient pas pour danser. Lorsqu’elles sont arrivées sur le marché nous étions les premiers en Europe à les acheter. Nous les avons aimé dès le premier jour et ne sommes jamais retournés sur des roues normales. Elles sont, de loin, les meilleurs roues que nous avons eu (et on ne dit pas ça parce que c’est actuellement notre sponsor). En tout point elles sont haut de gamme et vous rendent rapide et souple (sans perdre d’accroche), une fois placées sous une platine réactive (moins il y a de distance entre la semelle et l’axe, plus la platine est réactive).Il faut alors apprivoiser leur grande accélération pour avoir l’air fluide. 88A est la dureté minimum qu’ils proposent et si vous trouvez un bon béton elles sont très bien pour un usage extérieur (on utilise aussi du 92A dehors). Attention : les roues modernes (avec une jante dure et une polyurétane récente) donneront toujours un ressenti plus dur que les roues oldschool. Nous sommes convaincus que les roues dures forcent à avoir une meilleure technique.

The infamous skating couple

Do you skate with tight trucks ?

For a reactive plate you need harder cushions because you put more direct pressure on them. You would be surprised how soft 89A still feels. It’s not only about hardness by the way, a good cushion needs a good rebound too (since most of them are made in China the quality sometimes is pure luck).

Avez-vous les trucks serrés sur vos patins ?

Pour des platines réactives il faut des gommes dures car vous mettez une pression directe dessus. Vous seriez surpris des sensations avec du 89A. Tout n’est bien sûr pas lié à la dureté , une bonne gomme doit aussi avoir un bon rebond (comme la plupart d’entre elles sont fabriquées en Chine, la qualité nécessite tient parfois à la chance).

The infamous skating couple

How big is the quad scene in Germany ?

Depressing small! You will find less than 10 skaters who really take it seriously. The rest of the quad scene skates « for fun » or does not skate at all (but sits around and drink). Actually hard skating is dead – killed by a retro-dressing-up-party-attitude.

Est-ce que la scène est grande en Allemagne ?

C’est déprimant comme elle est petite ! Il y a moins d’une dizaine de patineurs qui rident sérieusement. Le reste de la scène quad roule pour le fun ou ne roule pas du tout (ils posent et boivent). En réalité le patinage assidu est mort, tué par la mode du je m’habille rétro pour faire la fête.

We met at La Main Jaune in Paris. How was the party ?

We loved the location. It felt like an underground thing was going on and there was history in the air. We met nice and passionate people there as well – you for instance. Unfortunately (for us) the music was terrible and the floor was slippery as hell.

Nous nous sommes rencontrés à La Main Jaune à Paris. Comment était la soirée ?

Nous adorons l’endroit : on dirait un lieu souterrain où il y a des choses se passaient et où il y a un vraie histoire. Nous avons rencontré des gens très sympa et passionnés – toi par exemple. Malheureusement (pour nous) la musique était terrible et le sol glissant comme c’est pas permis.

The infamous skating couple

Do you often travel outside Germany to dance and meet skaters ?

In order to meet new skaters and check out new locations we travel a lot. We love it! We are self-employed and luckily can work while being on the road. London, Barcelona, Paris, Rotterdam and Berlin are our favorite spots to skate. Over the last 2 years we documented our excessive skate travelling across Europe with our camera. You can see the results on facebook and in our upcoming skate movie. We will do the U.S. of A. next year…

Vous voyagez souvent hors d’Allemagne pour danser et rencontrer des riders ?

Nous voyageons énormément pour rencontrer de nouveaux patineurs et trouver de nouveaux spots. On adore ça ! Nous sommes nos propres patrons et avons la chance de pouvoir travailler lorsque nous sommes sur la route. Londres, Barcelone, Paris, Rotterdam et Berlin sont nos spots préférés pour rouler. Durant les deux dernières années, nous avons filmé notre patinage intensif à travers l’Europe : vous pouvez en voir le résultat sur notre page Facebook et bientôt dans notre film. L’année prochaine nous ferons ça aux États-Unis…

The infamous skating couple

What would you say to someone who wants to start dancing on quads ?

It is not easy at all! You have to put a lot of time and effort into it. There isn’t something like a natural balance and you can’t just go with the music. You have to build up certain muscles you don’t have to gain balance and you need to learn the technique for the basics (thanx to muscle memory the learned patterns stay with you forever). Finally you have to get a feeling for the beat. Most of the beginners we taught gave up, but those who continued improved after a while and can do at least the Crazy Leg now. It just takes time and patience…and pain.

Que diriez-vous à quelqu’un qui veut commencer à danser en quads ?

Ce n’est pas facile du tout ! Il faudra y passer beaucoup de temps et d’efforts : il n’y a pas d’équilibre naturel et on ne peut pas rouler naturellement sur la musique. Il faut développer certains muscles que l’on ne possède pas au départ afin d’obtenir de l’équilibre et acquérir la technique pour les bases (grâce à la mémoire musculaire les motifs appris restent pour toujours). Enfin vous devez ressentir le rythme. La plupart des débutants à qui nous avons appris ont arrêté mais ceux qui ont continué ont progressé après un certain temps et peuvent maintenant faire au moins le Crazy Leg. Cela nécessite temps et patience… et douleur.

A final word ?

We won’t stop skating, not until we have six pieces of wood around us. Word!

Un dernier mot ?

Nous n’arrêterons pas avant d’avoir six morceaux de bois autour de nous. Mot !

More about Alexandra and Sascha :

Réagir sur le forum

Ancien webmaster du site RollerFR.net, je fais du quad depuis plus de 25 ans. Je pratique aussi bien le slalom, le saut, que freeride et le derby. J'aime le quad sous toutes ses formes, surtout les plus originales.

a écrit 63 articles sur Roller Quad.net.

2 commentaires pour “The Infamous Skating Couple”

  • C’est vraiment hot ce que vous faites, bravo ! J’aime bien le vidéo, c’est un aperçu qui donne vraiment le goût de voir plus ! J’ai fait le patinage artistique pendant 8 ans (moi aussi, j’ai étudié la psychologie à l’université ! )… maintenant je suis designer graphique et Web et j’ai remarqué que votre site Web est en 2 langues… c’est vraiment mauvais pour le SEO car les moteurs de recherche (ex. Google, Bing, etc.) n’aiment pas avoir 2 langues sur la même page. Avez-vous une page Facebook? Ce serait bien aussi d’avoir des boutons de médias sociaux pour que les gens puissent vous suivre plus facilement, ainsi que partager des pages qu’ils trouvent intéressantes.

    En tout cas, merci de partager vos talents, ça me donne vraiment le goût d’essayer le « roller quad » ; j’ai hâte de voir le film à la fin d’Été 2013 et de vous connaître davantage. N’hésitez pas de me contacter si ça vous dit !

  • Thank you for the wonderful interview. I just love these guys. Can’t wait until they come to the US and visit us at Venice Beach and teach us all how to really skate!

Laissez un commentaire


    Proposer un article !

    Vous avez fait un montage, vous avez une expérience à partager, ... Rédigez votre article

    Catégories