Patins de descente Oxelo/Penny par Abi

3 novembre 2012 1 commentaire 6 704 vues

Pour me décider à monter cette paire, je suis parti du constat qu’utiliser un paire de basket pour faire de la descente en quad, ça fonctionne, mais les chaussures qui subissent de fortes contraintes partent vite en désuétude. Pour preuve la photo ci-dessous montre bien comment de bonnes basket peuvent vite se décomposer par les forces exercées …

Ci-dessous le montage de gmt28 en boots remz sur le même virage :

On s’aperçoit vite avec cette simple comparaison qu’il vaut mieux utiliser un chaussant assez robuste pour descendre…

Le seul problème pour moi, reste de passer du maintien souple d’une basket à une coque très rigide. Cela modifie les appuis et le maintien, plus haut, bloque les mouvements de la cheville. Difficile pour moi dans ces conditions de freiner « normalement » en dérapage.. Ou simplement de maîtriser un appui limite dans un virage.

J’ai bien essayé les Remz il y a un ou deux ans, mais le côté « paquet de coton » du chausson avec ses grosses mousses et le poids de la boot m’ont déplu. Je souhaitais essayer un compromis, quelque-chose dans le genre des anciennes FSK de Salomon, une boot semi rigide. A mi chemin entre une basket et une coque rigide.

1 – Le matériel

Après avoir fait le tour des bonnes paires de roller, je me suis tourné vers les moins bonnes. Et j’ai trouvé dans la gamme « freeskate » de décathlon le modèle Oxelo Freeride 5.  Ce modèle ressemble étrangement aux anciennes gammes Cell de Powerslide de 2006, je n’ai aucune expérience en line, donc je fais tout en feeling :

Patins Olexlo

Ce modèle présente plusieurs avantage pour le montage en quad :

  • La semelle est plane, donc évite la pose d’une cale sous le talon,
  • La coque est assez souple ce qui s’approche naturellement du confort et du maintien d’une chaussure classique,
  • Le spoiler est facilement démontable et / ou taillable, ce qui me géne moins sur la cheville pour le quad

J’ai taillé le spoiler le plus bas possible pour garder le maximum de liberté sur la cheville. J’ai même essayé sans le spoiler, mais le contact du bas de la boot sur la cheville était douloureux, alors je le laisse tel quel. La semelle interne d’origine est fine comme une crêpe, alors j’ai ajouté une semelle en sorbotane. Pour info le chaussant taille grand, je vous recommande plutôt la taille en dessous que la taille au dessus.

La chaussure est importante mais faut quand même de quoi rouler en dessous. J’ai longtemps hésité entre tout « fabriquer » (en découpant les platines moi même) et acheter des platines Grinder chez Hawaii Surf. L’impatience a eu raison de moi et je ne le regrette pas. Après une indisponibilité temporaire des Grinders, j’ai cherché par quoi les remplacer, trop pressé de faire le montage. J’ai donc craqué et surmonté ma flemme de faire un fastidieux montage, en achetant des plaques d’aluminium de 4 mm de type Dural(2027), sur lesquelles j’ai monté des trucks larges de marque Penny. Penny est un marque australienne qui fait les heures joyeuses des pratiquants du skate de slalom en plastique. Deux modèles de truck existent l’un en 3 pouces de large, l’autre en 4 pouces. Étant habitué aux ACS500 qui font déjà 2,6 pouces, j’ai voulu essayer plus large pour diminuer le wobble. J’ai donc acheté un jeu en 4 pouces. J’avais déjà remarqué qu’avec des trucks plus larges comme ceux sur les montages de Gcatch ou GMT28, l’effet de vibration « wobble » était diminué. C’est aussi le principe des trucks de Longboard, plus larges qu’en street.

Le hasard a voulu que je commande des couleurs différentes. Après coût, je trouvais ça plutôt drôle et sympa.

Trucks Penny

Malheureusement, je n’ai pas insisté longtemps car la largeur des trucks donne le sentiment d’être dans un vrai rail, et reste très handicapante pour le freinage. Quoi que je fasse je ne dérape jamais, je tourne uniquement. Je rentre dans une épingle à 60 km/h, j’appuie comme un fou, mais jamais le montage ne drift. Même pas un minuscule Crr. Très frustrant !

De plus, à essayer de les faire partir en slide, j’ai réussi à me froisser le muscle du mollet à en avoir mal 3 jours.  Échec donc, pour ce premier tour. En plus le système de fixation de la platine était perfectible, très galère pour la maintenance, j’ai donc décidé de tout réviser.

 J’ai ensuite utilisé des vis à collet carré et tête plate (je frime mais je ne connaissais pas ce terme il y a 5 minutes, j’en avais au boulot voilà tout…)

L’idée était de pouvoir fixer n’importe quoi sur ma plaque, de chaque coté.  Un petit schéma s’impose plutôt que de grandes explications :

Ce principe de fixation permet de fixer n’importe quelle chaussure sur la platine, en utilisant les filetages d’origine. Plutôt pratique donc !

De ce côté, je suis maintenant satisfait. Mon seul problème reste encore les trucks. J’ai donc modifié le montage avec la version 3 pouces des truck Penny. L’embase restant identique, j’ai juste monté les truck à la place et récupéré les roues.

Les tests sont meilleurs, léger début de décrochage dans les virages avec un mini « crrr », mais impossible encore d’envoyer un gros freinage. Plus de douleur au mollet par contre, ce qui me fait dire que le problème, c’est le rider, plus le montage.

J’ai tout de même essayé les nouvelles roues de Orangatang, le modèle Balut violet en version 86a donc. Ces roues d’un diamètre de 72,5mmRoues orangatang Balut ont un noyau centré, difficilement montable sur une paire standard de quad. Mais leur roulage est excellent, fluide et ça bronche pas. D’une dureté inhabituelle pour des quads, 86a, le ressenti au roulage s’approcherait plus d’un 83a. Le rebond est typique des roues de cette dureté, si il y a un obstacle , on le sent tout de suite, même si ça passe très bien. Le profil « rentré » de ces roues est particulier, en forme de lèvre, la roue accroche beaucoup plus dans les courbes. Cela devient plus difficile à faire partir en parallèle puisque l’intérêt de ce profil reste l’accroche. J’ai ressenti une roue qui accroche longtemps dans les courbes, plus qu’une roue à profil arrondi, pour ensuite décrocher progressivement, mais bien plus rapidement qu’un profil arrondi. Faudra que je m’adapte pour maîtriser ça, je n’en suis pas très fan pour l’instant.

Ayant soif d’apprendre et prêt à faire n’importe quoi pour ça, j’ai tenté de couper en profil carré un côté de la roue pour diminuer le phénomène d’accroche. Ça a fonctionné. La roue a perdu de l’accroche, je la préfère comme ça, Mais elle commence à se déformer en cône, ce qui n’était pas arrivé avant l’ablation.

Pour résumer, j’ai encore quelques heures (jours?) d’entraînement sur ce montage avant de le maîtriser. Le gros point positif, c’est le déficit de wobble en ligne droite, et la grosse accroche dans les courbes. Mais le freinage sur une route de 3 mètres de large, lancé à fond devient périlleux. Je n’ai pas encore la maîtrise pour surmonter ça. Alors, je repars rouler …

 Réagir sur le forum

 

a écrit 5 articles sur Roller Quad.net.

Un commentaire pour “Patins de descente Oxelo/Penny par Abi”

  • Bonjour Abi

    Pratiquant plus jeune du roller de vitesse,je me suis dit il y a deux ans que ce serrais sympa de s y remette.Je me suis donc rendu a decatlon pour y acheter les oxello.Je précise que j habite en Haute Savoie,et qu il y a beaucoup de relief,ce qui ne me déplait pas .Mes sorties sont d une trentaine de kilométres en variant les montées et les descentes je sort rarement moins d une fois par semaine été comme hiver.Je vous écrit car a maintenant 42 ans ma femme s inquiéte pour ma sécurité,je ne vois pas le danger car je pense etre suffisamment prudent a part dans les descente ou il m est difficile de résister .Justement derniérement en y réfléchissant et en observant la fixation de la platine a la basket, je me suis rendu compte qu a la vitesse a laquelle je déboule ;l accroche de la chaussure a la platine ne me parait pas etre suffisamment securissante avec le temps.N etant pas du tout bricoleur pourriez vous me monter une paire moyennant finance?

Laissez un commentaire


    Proposer un article !

    Vous avez fait un montage, vous avez une expérience à partager, ... Rédigez votre article

    Catégories