« Le montage du mois » par Mamzelle

1 juillet 2006 Aucun commentaire 1 321 vues

mamzelle

Laissons la parole à Mamzelle pour nous parler de son montage.

Avec 7 ans de line derrière moi et étant complètement amoureuse de mes Twister, j’avais pourtant envie de tester les sensations quad. J’ai toujours trouvé, et encore plus en traînant avec certains quadeurs, que c’était beaucoup plus gracieux que le line basique et j’avais envie de découvrir autre chose qu’une poussée telle que je la faisais depuis mes débuts en rollo.

En réfléchissant au montage que je voulais, le choix des bottines s’est imposé tout naturellement.
Premièrement, j’avais besoin d’un maintien cheville que je pensais trouver dans les bottines (je ne savais pas encore à quel point, à ce moment-là ;)).
Deuxièmement, je traînais à l’époque avec certains quadeurs de Toulouse et là-bas la bottine est reine, loin devant la basket.
Enfin, je trouvais ça beaucoup plus classe (the « minette » touch).

Aussi naturellement s’est imposée la marque Risport, via sa réputation.

  1. Mon 1er montage

J’ai déménagé sur Paris. Et trouver un shop pour mon montage n’a pas été compliqué. Surtout que certains sont plus orientés quads que d’autres.
L’erreur que j’ai faite à l’époque fut de débarquer en demandant des bottines mais sans une réelle connaissance de la notion de «  rigidité ». Mais aussi et surtout en ayant absolument pas conscience que mes pieds allaient souffrir pendant des mois.
Connaissant le vendeur dudit shop, j’ai pu avoir un montage qui, au final, ne m’a pas coûté ce qu’il aurait dû me coûter et heureusement (vous comprendrez pourquoi après). Donc :

  • Bottines : Risport © Super Cristallo (…) noires,
 
  • Platines : Elite de la SER (du shop en question),

  • Roues : Krypto Impulse bleues.

Le montage de la platine fut volontairement fait plutôt en arrière, pour compenser la présence du talon et également pour minimiser les différences d’équilibres entre mes lines et mes quads.

  • Le test de ce 1er montage :

Douleurs aux pieds mais que j’estimais normales au début. Par contre, supers sensations au niveau de la poussée et de la liberté des jambes. J’avais limite l’impression que mes jambes étaient celles d’un pantin désarticulé et qu’elles pouvaient faire tout ce qu’elles voulaient.
Seul problème : la rigidité de mes bottines faisait que je ne les supportais qu’une heure maxi. Au-delà mes pieds ressemblaient à des tomates séchées !!! Impossible donc de réellement m’éclater comme je voulais 🙁

Le problème étant donc lié à la bottine (et pas au montage ou à ma façon de pousser), j’ai décidé de changer de bottine.
J’ai fait quelques recherches et je suis tombée  sur cette image :

Je suis partie alors à la recherche d’Etoile ou de RF4 pour soulager mes petons.

  1. Mon 2ème montage

Autant le dire tout de suite : ce fut moins facile que la 1ère fois !

Non seulement les Etoile et RF4 sont les bottines historiques de Risport (donc pas les derniers modèles). Et en plus (comme je disais au début), la bottine est bien représentée à Toulouse mais beaucoup moins à Paris.
Du coup, j’ai eu un peu de mal à dénicher mes nouvelles bottines dans la taille et la couleur que je voulais.
J’ai alors profité d’un week-end à Toulouse pour les acheter. Quoi ? Ouais moi je suis du genre à faire prendre l’avion à mes quads !!!

Après pas mal d’essayages et de discussions, j’avais mes nouveaux quads :

  • Bottines : Risport © Etoile noires,
  • Platine : Elite de la SER (toujours la même),
  • Roues : Krypto Impulse bleues (les mêmes).

Le montage est resté le même, en arrière pour pallier les questions d’équilibre inhérentes à mon statut de lineuse.

  • Le test de ce deuxième montage :

Que du bonheur !!! Mes pieds sont comme dans des charentaises et je peux donc profiter pleinement des sensations quadesques.
J’ai encore un peu de mal avec les changements de relief (route/gravier/gratton/bitume lisse…). Je ne sais pas si c’est un souci de débutante ou de roues. Mais au global : c’est top.

En plus, je n’ai as de réel souci d’équilibre grâce à merveilleux montage en arrière 🙂

 
Au niveau du laçage et à l’instar de beaucoup de bottineux (100% Quad : ceux de Toulouse du moins !), j’ai opté pour un laçage minimum : la bottine est lacée bas pour tenir le coup de pied mais permet à la cheville de bouger suffisamment pour faire toutes les figures possibles en quad.
Et puis comme je ne voulais pas faire comme tout le monde j’ai également personnalisé mon laçage, un beau damier blanc et noir (toujours the « minette » touch 😉

Voici donc mon montage final :

  1. Foire Aux Questions
  • Pourquoi être carrément passée des Super Cristallo aux Etoile ? dans la famille Régression, je prends …

    Les Super Cristallo sont destinées à des pro, à des pieds déjà habitués à des bottines et à des patineurs recherchant un maintien pied + cheville total.
Les Etoile sont certes la bottine la plus « molle » de la gamme Risport mais je pense que pour mon statut de débutante en quad et surtout pour la vie de mes pieds, c’est une meilleure option. Les RF4 auraient pu également être un bon compromis mais mon shop n’en avait pas dans ma taille.
Au final, chaque quadeur défendra SA bottine mais moi j’ai envie de te dire que l’important c’est d’être bien  dedans et de s’éclater avec.

  • Donc c’est super important de se renseigner avant sur la rigidité des différentes bottines ?

Bah ouais si tu veux garder tes pieds en vie. C’est que ça sert des pieds …

  • Tu vas totalement passer aux quads alors ou tu gardes un pied dans tes Twister ?

Pour le moment, je switch pas totalement ! Mon niveau en quad n’est pas suffisant pour que je patine partout et tout le temps avec. Même si j’aimerais bien.
Et puis, je les aime mes Twister (oui « bouuuuuuuuh » je sais).

  • Un dernier mot avant de rendre l’antenne ?

    Le quad c’est bon, mangez-en 🙂

Mamzelle pour 100% Quad

Réagir sur le forum

a écrit 131 articles sur Roller Quad.net.

Laissez un commentaire


    Proposer un article !

    Vous avez fait un montage, vous avez une expérience à partager, ... Rédigez votre article

    Catégories