Le montage de Rollerboy

18 juin 2006 Aucun commentaire 2 697 vues

montage_rollerboy

Laissons la parole à notre ami Rollerboy pour nous parler de son montage.

Y a des jours, on se lève et on se dit : « tiens aujourd’hui je me montrais bien une petite paire de roller ». Et là, on se dit aussi : « Bah merde, mais avec quoi ??? J’ai rien en stock !!! ». Donc à ce moment là, on se rappelle que son frère a une paire de CDG qui traîne chez lui et que vu ce qu’il en fait, il ne refuserait pas de s’en débarrasser.

Me voilà donc avec une paire de CDG plutôt bien conservée et pile à ma taille. Il ne me reste plus qu’à démonter mes Fusion 10K, et à mettre ma paire de Lazer dessous.
Petite piqûre de rappel quand même, pour vous parler de ce que représente les CDG. Les CDG sont pour moi les premières coques que j’ai eu quand j’ai commencé le roller en quad. Ce fut aussi à leur sortie, ce qui se faisait de mieux en terme de coques pour faire du slalom en quad, jusqu’à bien sur la sortie des Fusion 10K. Bon évidement ça ne date pas d’hier, mais pour moi ces patins sont un peu l’équivalent de la Doloréane de Retour vers le futur.

Voyons donc le matos qui compose ce montage :

  • 1 paire de coques Roces CDG taille 42

  • 1 paire de chausson de street Salomon

  • 1 paire de platines Lazer T3 (déjà sur mes premières CDG)

  • un jeu de roues RSI 62mm/78A

  • de la visserie
  • des roulements 627 ABEC 5.

Une fois tout ce petit monde assemblé avec harmonie, on se retrouve avec une jolie paire de quad comme ceux la :

Le test :
Après quelques rides, je me réhabitue peu a peu aux sensations du quad. Premier constat, je suis assez serré au niveau du pied à cause du chausson de street qui est bien plus épais que le chausson d‘origine. Mais j’ai un meilleur maintient du fait que le chausson monte sur la cheville ainsi qu’un bien meilleur confort.
En terme de réactivité, Lazer oblige, c’est très bon. Mais je pense que ça doit être équivalent avec une platine Diker.
Pour le slalom on se sent bien maintenu grâce au chausson qui monte au dessus de la cheville et on a un bon maintien pour les wheelings ainsi que pour le saut. Pour ce qui est des slides, je ne suis pas un assez grand expert pour juger mais je pense que ça doit être pareil que pour le slalom.
En résumé, voici un patin très bon pour le roulage intensif, la détente sèche et le slalom en quad. Pour le High Jump et les Slides, il est un peu trop rigide.

  pour 100% Quad

Réagir sur le forum

a écrit 131 articles sur Roller Quad.net.

Laissez un commentaire


    Proposer un article !

    Vous avez fait un montage, vous avez une expérience à partager, ... Rédigez votre article

    Catégories