Des protections en carbone pour vos quad / Custom carbon toe protector for your quads

2 février 2008 Aucun commentaire 6 952 vues

canon_carbone



Laissons la parole à Canon pour nous parler de ses protecs en carbone …

(english version below …)

Suite à quelques utilisations directes sur bitume (gamelles, pelles, loupages, chcroutttt … ), j’ai réfléchi à une solution pour des protections pour là ou ça fait mal. Ne pouvant trouver de telles protecs … eh bien … je les ai fabriquées !

Pour aider ceux à l’âme bricoleuse, j’ai réalisé ce « pas à pas » façon fiche analytique d’opérations (j’parle comme les chefs maintenant).

Attention : à réserver impérativement aux personnes ayant déjà une maîtrise du composite (compétences, expérience, hygiène et sécurité, tour de main, …). 

1. Je vais me servir de la bottine comme d’un moule afin de former le tissu au contact, de démouler et détourer la pièce, de décorer et remonter la protection. Pour cela, je protège donc la bottine avec un adhésif moulant type millard en laissant de la marge (scotch jaune sur la photo).

2. Par précaution, je passe de la cire puis du démoulant correspondant au type de résine utilisé.

3. Je prépare la résine chargée à la silice, ce qui permettra de réaliser un gelcoat :
– résine époxy => 50 gr,
– durcisseur => 17 gr,
– micro-billes de silice à ajuster afin d’obtenir un mélange pâteux.

4. J’étale le gelcoat au pinceau (ah … au fait, le matériel se nettoie à l’acétone !)

5. J’attends que la résine gélifie (le doigt colle légèrement à la résine). Le temps de repos dépend essentiellement du type de résine utilisé.

Ne négligez pas cette phase importante car elle est déterminante pour bien mouler et fusionner le carbone avec la résine.

6. Je pose le carbone délicatement en épousant la forme de la chaussure et coupe aux ciseaux les plis trop importants.

7. Je prépare 50gr de résine liquide que j’étale au pinceau en tapotant sur le tissu pour l’imprégner.
J’attends le durcissement complet avant l’étape suivante. Comme pour le point 5, cela va dépendre de la résine utilisée.

8. Je démoule la coque ainsi réalisée à l’aide d’un réglet en aluminium ou d’un coup d’air comprimé.

9. Je détoure, perce et ajuste la pièce en carbone en fonction de ma sensibilité artistique.

10. J’effectue une étape complémentaire de finition pour améliorer mon visuel. Pour cela je ponce la pièce de carbone pour l’accrochage avec du papier de verre « 350 » + de l’eau, puis un p’tit coup de « 600 ».
Je re-prépare un gelcoat que je passe afin de boucher les rides et divers manques, séchage, re-ponçage, rebouchage, re-ponçage, etc …

11. Etape finale : décoration, vernissage et montage final.

Pour conclure, je tiens à préciser que j’ai tenté d’appliquer des techniques issues de mon expérience professionnelle directement sur mes rollos. Je pense que l’on pourrait faire plein d’autres choses afin de réaliser des renforts sur des basket (100% Quad : des enrobages pour transformer n’importe quelle platine en platine « carbone », …). A suivre…

Canon pour 100% Quad

Réagir sur le forum

Liens utiles :
Montage de Canon

English version (Thanks Zorg …)

Custom carbon toe protector for your quads
 
After some various crashes and scratches for me and my skates, I wanted to find a solution to add protection where it’s needed. As nothing is available, I decided to make them myself.
 
 I make this step by step tutorial to help you doing you owns. Warning: dedicated to people who already have some knowledge or how to deal with composite, shaping, harmful chemicals,…

1. Your boot is going to be used as a mold. So you have to protect it widely with a plastic film such as Mylar that resists to the resin maintained with duct tape. (try compatibility before if you are not sure)

2. just to secure things, I added wax and a synthetic product dedicated to the resin that helps to un-mold.

3. Mix the resin charged with silica, it will be the gelcoat :
– epoxy resin => 50 gr,
– catalyser => 17 gr,
– silica microspheres to make the mix thick.

4. Put your gelcoat on the prepared area with a brush (Use acetone to clean your tools, and do not wait to long!!!)
 
5. Wait a bit that the resin begins to harden and that your finger still stick a bit on it (depends on the resin, weather, temperature, ….)
Take care of this important step, because it will determine whether you have well cast and bond the carbon to the resin.

6. Now put the carbon tissue with care, following the delicate shoe curve. Cut with scissor where folds are too big.

7. Prepare 50g of fluid resin that you soak in the carbon tissue with a brush by gentle strokes. Wait a full hardening before the next step. As for point 5, the required time varies.

8. Remove the carbon shell gently with compressed air or metal meter.

9. Finish the toe protector shape, drill and adjust it to your (artistic) needs.

10. I added a final step to improve the visual impact. Sand the carbon with a soft sand paper “350”, then with 600 to prepare the carbon for new coating.
I Prepare a new gelcoat to fill in the remaining last imperfections.

11. Final step : drawing, painting, and abuse them on your quads.

As a conclusion, I would like to add that I tried to  use my professionnal skills for my skates. I think that many other things can be done for quad rollerskates.

To be continued…

Canon for 100% Quad

a écrit 131 articles sur Roller Quad.net.

Laissez un commentaire


    Proposer un article !

    Vous avez fait un montage, vous avez une expérience à partager, ... Rédigez votre article

    Catégories