Comment monter une paire de Quad ?

3 juillet 2005 4 commentaires 21 081 vues

PRÉPARATION

Pièces de roller :

– Chaussures Reebok « Mad talent » (2003)

Montage d'un quad

– Platines Lazer « Jumper T3 axe de 8mm », Hawaii Surf

Lazer Jumper– Roues Hyper « Rollo 62mm 78a », Hawaii Surf

Montage d'un quad– Roulements SKF « Stuntmaster », SKF

Pièces pour le montage :

– 10 Vis à tête ronde, 4×50 : pour fixer les platines aux chaussures,
– 10 rondelles « moyennes » : pour que les vis ne traversent pas la semelle,
– 10 rondelles « petites » : entre la platines et le boulons,
– 4 rondelles spéciales (option) : pour les trous arrières des Jumper,
– 10 boulons « nyl – stop » : pour fixer,
– 2 boulons classiques : on peut les utiliser pendant le montage pour maintenir la platine,
– Plaques en dural de 3mm : entre les chaussures et les platines,
– 8 rondelles « moyennes » en inox : pour les axes de roues des trucks lazer en 8mm.

 

Montage d'un quadOutils nécessaires :

– Stylo, marqueur ou correcteur : pour marquer sur les semelles les trous à percer,
– Poinçon : pour préparer les trous à percer,
– Perceuse : pour percer les trous,
– 3 mèches (6, 6 avec traitement spécial pour le métal, 8) : pour les chaussures et les plaques,
– Tournevis cruciforme : pour tenir les vis à l’arrière,
– Couteau : pour tenir les vis à l’avant,
– Clé plate de 7 & 17 : la 7 pour les vis de fixation du montage, la 17 pour pour le réglage des gommes,
– Clés à pipes de 7, 13 et 17 : pour les axes de fixation, les axes des roues et pour les axes de trucks,
– Scie sauteuse,
– Pince multiprises,
– Lime.

4) Choix des pièces de roller :

a) Les chaussures
Reportez-vous à l’article précédemment édité par www.RollerFr.net, sur le choix des baskets pour des quads. Dans le cas présent, ces chaussures ont été choisies pour :
– la rigidité de la semelle pour : un montage de qualité, une conduite précise des platines et peu de déperdition d’énergie,
– la qualité de l’empeigne : en cuir pour le maintient et la longévité,
– le laçage montant : pour bien bloquer le talon dans la chaussure,
– le prix : 90 euros, c’est pas mal pour des baskets pour quad. Y’a plus cher et largement moins bien !!!

b) Les « Lazer » : la référence dans le quad
Depuis des nombreuses années, je patinais avec des Diker « Star master ». Mais après avoir cassé plusieurs trucks « nouvelle génération », j’ai décidé de changer.
Le choix de la « Jumper », avec sa base plus épaisse, s’est imposé car avec 1m86 et 86kg, pas question de vriller un modèle « rando » à chaque saut !!! Et comme, je suis vraiment une mule, j’ai opté pour les trucks avec axes de 8mm. Qui de surcroit permettent d’utiliser n’importe quels roulements.

Lazer JumperPour la taille, sachez qu’une T3 jumper = T5 rando, soit 170mm d’écart entre les axes de roues. Pour info :
– une T4 rando propose un écart de 160mm,
– une T5 jumper propose … euh … définitivement beaucoup trop grande ! OK, je fais du 45, mais c’est pas une raison pour rouler avec des platines de la longueur d’un 36 tonnes !

c) Les Hyper « Rollo »
J’adore ces roues. Le profil carré et leur dureté en font des roues plus rapides que les Kryptonics. Par contre, attention : elles sont moins confortables.

d) Les roulements
Je cherchais de vrais roulements, efficaces, rapides et résistants. Choisir SKF, c’est opter pour une valeur sure, et en prenant des roulements destinés à l’agressif, je dois être tranquille en terme de résistance.

LE MONTAGE

Pour faire un bon montage, il faut respecter les étapes suivantes :

1) Repérage

a) Définition
Le repérage, c’est tout simplement l’action de mettre la platine sous la chaussure pour trouver sa position optimale. La position de la platine est déterminante. Elle est différente suivant le style de patinage.
– En latéral : centrer à l’arrière et à l’avant.
Variante : pour le saut, la platine peut être légèrement vers l’extérieur à l’avant. Cela permet d’avoir les pieds bien parallèles en montée sur le tremplin et donc une extension plus puissante.
– En longitudinal : positionner l’axe arrière de la platine au niveau de la malléole externe.
Variante 1 : les slalomeurs ou danseurs reculeront un peu la platine en arrière (plus de stabilité)
Variante 2 : les sauteurs avanceront la platine (course d?élan plus tonique)

b) Procédure :
– Mettez les roues sur les axes des trucks,
– Posez l’ensemble sur une table,
– Positionnez la chaussure sur le dessus. On peut alors ajuster au mm la position de la chaussure sur la platine, car on a accès à tous les angles de vues possibles.

2) Perçage

a) Le marquage
Une fois le repérage effectué :
– Tenez fermement le couple « chaussure/platine »,
– Enlevez les roues,
– Retournez l’ensemble,
– faire les marques pour les trous arrières uniquement.
Par mesure de prudence, reposez la chaussure sur la platine, l’ensemble chaussure/platine sur la table et faites un dernier repérage, pour être sûr que les trous seront aux bons endroits.

b) Le perçage des trous arrière
Les repères sont bons et bien visibles sur la semelle.

– Préparez les trous à l’aide du poinçon. Cela évite à la perceuse de ripper lors des premiers tours de mèche et donc de faire un trou au mauvais endroit.
– Percez les 2 trous.
Attention : percez bien perpendiculairement à la chaussure, en 3 dimensions car un perçage de travers va entraîner une usure plus rapide des trous de la platine.

NB : si vous montez une paire de Jumper comme dans cet article, ne percez que les 2 trous les plus en arrière de la platine.

c) Le perçage des trous de devant
Les trous arrière étant percés, placez les vis et utiliser des boulons simples pour fixer la platine à l’arrière. Ceci facilite le repérage pour les trous avant.
Puis replacez les roues sur les axes et effectuez le repérage.
(Si les trous arrière sont bien faits, la platine est déjà en place et il n’y a plus qu’à marquer.)
Enfin, enlevez les roues, retournez l’ensemble, marquez les chaussures, enlevez la platine, un petit coup de poinçon et percez.

NB : si vous montez une platine type fiberlite, vous n’avez que 2 trous à l’avant. Si vous montez une platine Lazer, Diker, Star master, Roll’line, … vous avez 4 trous à l’avant. Ne percez que 3 trous : les 2 de devant plus un troisième : en retrait et à l’extérieur de votre pied (pour le maintien en latéral, notamment en slide).

vis_avant

d) Le perçage du second pied
Le premier pied est donc percé. Mettez les vis, la platine et les roues car le repérage du second pied se fait par symétrie. Cette technique à l’avantage de ne jamais avoir 2 pieds montés différemment. Si une légère erreur a été faite sur le 1er pied, on peut la reporter sur le 2nd pour avoir un ensemble cohérent.

Pour ce repérage, positionnez les 2 pieds côte à côte et faire le repérage. Une fois la symétrie parfaite, recommencez les étapes évoquées précédemment.

NB : N’hésitez pas à vous faire assister d’un ami : à 2 on a moins de chance de se tromper.

LES PLAQUES

Si comme moi, vous avez de grands pieds et que vous souhaitez prendre une platine un peu courte, même avec les Lazer « Jumper », c’est obligatoire de mettre des plaques. Par contre, il est totalement inutile de monter des plaques intégrales. Une talonnette est suffisante.

L’empreinte

– Achetez une plaque en dural de 3mm chez Weber métaux,
– Posez la chaussure sur une feuille de papier,
– Prenez son empreinte.

La découpe

– Prenez 5mm à l’intérieur de l’empreinte pour éviter d’avoir après une plaque trop grande,
– Tracez la nouvelle empreinte ainsi obtenue sur la plaque en dural,
– Posez la plaque sur un support plat,
– Prenez la scie sauteuse et découpez la plaque,
– Limez les bords de la plaque pour ne pas avoir de bords coupants et pour affiner la découpe parfois hasardeuse !!!

Montage d'un quad

Le perçage

– Placez une plaque entre la chaussure et la platine,
– Faites le repérage pour les trous,
– Percez la plaque à l?aide de ma mèche de 6 avec traitement spécial,
– Puis percez la 2ème à travers les trous de la première.

Avec la 3ème mèche, celle de 8, agrandissez les trous. N’hésitez pas alors à faire des trous plus grands que les vis car il ne faut pas que les plaques usent les vis par frottement.

NB : l’étape des plaques ne se fait qu’à ce moment-là. Ne pas tailler ou percer les plaques avant. Cela permet d’être sûr que les plaques seront positionnées au bon endroit entre la chaussure et la platine.

L’ASSEMBLAGE – RÉGLAGE

Les 2 chaussures sont percées, les plaques sont prêtes : il n’y a plus qu’à monter le tout.

Pour ce faire, voici les étapes :

Montage des chaussures

– Introduisez dans les trous toutes les vis,
– Positionnez les plaques à l’arrière,
Attention à bien mettre la plaque correspondant au bon pied !!!

– Mettez la platine, en commençant par rentrer les vis de la pointe de pied pour finir par celles du talon.
On a maintenant l’assemblage chaussure/plaque/platine.

– Mettez 2 petites rondelles pour chaque vis (pour que le frottement s’effectue entre les rondelles et non pas avec la platine),
– Vissez les boulons à la clé à pipe tant que cela est possible, puis terminez à la clé plate. Maintenant, si vous disposez d’une visseuse électrique avec une douille bien profonde, c’est parfait. Sinon, armez vous de patience !
Pour tenir les vis dans la chaussure, utilisez un le tournevis cruciforme ou un couteau dont la lame viendra bloquer la vis dans la chaussure.

Le vissage s’effectue progressivement sur toutes les vis en même temps et ceci de manière à éviter de créer un jeu de forces entre les vis. Cela évite de casser une vis sur un rock ou en réception de saut (les chaussures sans les platines, dans le métro, ça le fait pas du tout !!!).

Une fois les vis toutes serrées :
– Prenez la pince multiprises,
– Serrez la vis 5mm au dessus du boulon,
– Cassez l’excédent de vis en la tordant dans plusieurs sens. Ceci permet de fausser le pas de vis et donc d’éviter que des boulons fatigués ne décident d’aller se balader sur le trottoir.

Montage des roues

– Les axes de « Lazer » en 8mm étant mal usinés, il n’est pas possible de mettre les roues directement, il faut d’abord y mettre des rondelles, sur lesquelles reposeront les roulements.
– Des entretoises ? Pas besoin. Je le répète : pas besoin d’entretoises !!! Elles ne sont jamais de la bonne taille et en quad, c’est donc pas super utile !
D’ailleurs, en plus de 15 ans de quad, je n?ai jamais cassé un roulement, donc vous pouvez me croire.
– Le serrage : serrez progressivement chaque roue en la faisant tourner. Avec le bruit, vous saurez si le roulement est trop serré. À ce point là, desserrez d’un petit quart de tour et c’est parti !!!

Le réglage

Pose des lacets, ajustage des semelles, utilisation de languettes supplémentaires, …

Une fois toutes ces étapes terminées, je vous conseille de chausser vos quad dans votre cuisine, ou le sol est bien dur. Puis, en vous appuyant sur un mur, vérifiez que le serrage des trucks correspond à ce que vous voulez. Dans le cas contraire, utilisez les clés de 17 pour ajuster.

NB : attention à ne pas trop serrer au départ. Ce nouveau montage nécessite un temps d’adaptation de votre part mais aussi de vos platines et de leurs gommes. Si vous serrez tout à fond de suite, il y a des fortes chances que vos quad n’aillent pas droits ! Déjà qu’une paire de quad va rarement tout droit, vaut mieux y aller progressivement.

Montage d'un quad
Montage d'un quad

Montage d'un quad

CONCLUSION

Et c’est parti pour le test. A ce jour, soit quelques mois (euh, presque 2 ans maintenant !!!), le bilan est plus que positif :

Montage d'un quadLes plus :

– Chaussures : maintien, résistance, confort.
– Platines : précision, résistance.
– Roues : impeccable, rien à dire. J’adore ces roues !!!
– Roulements : quel pied !!! Merci SKF. Je n’ai jamais eu d’aussi bons roulements. Allez-y les yeux fermés.
– Qualité du montage : ben c’est Hakim et moi ! Donc …
– Performance générale : record personnel de high jump battu + 4ème place aux CDF 2003, le 1er jour d’utilisation.

Les moins :

– Chaussures : le blanc, ça se salit vite.
– Platines : les trucks sont de piètre qualité. Même sans sauter, les axes des trucks se mettent à flotter dans le truck même.
– Roues : /
– Roulements : /
– Qualité du montage : peu adapté au slalom du fait de la position en avant de la platine
– Performance générale : /

100% Quad

a écrit 131 articles sur Roller Quad.net.

4 commentaires pour “Comment monter une paire de Quad ?”

  • Salut! Super article! J’ai tester un montage mais un des quad roule droit impec mais l’autre chasse severe a gauche :/
    j’ai lu l’article sur le rebouchage de trous mais j’avoue ne pas avoir bien reperer comment centrer de maniere sur… poser la chaussure sur la platine serrer le tout et percer a l’aveugle ça n’a pas l’air precis, mettre une marque sous la semelle c’est pas evident non plus! une astuce? Merci pour le coup de pouce 😉

  • Bonjour,

    Pour placer la platine sur la chaussure, je vous conseille de lire cet article où tout est expliqué : http://rollerquad.net/montage-jordan-outdoor-diker/

  • ouiiii super bien expliqué avec les photos 🙂 merci! j’avais meme pas vu cet article, parceque la jordan ne m’interessait pas, erreur car elle etait destiné au derby 😉

  • […] Comment monter des quads basket […]

Laissez un commentaire


    Proposer un article !

    Vous avez fait un montage, vous avez une expérience à partager, ... Rédigez votre article

    Catégories