Cherry Lielie

8 février 2014 1 commentaire 8 682 vues

Peux-tu te présenter ?

Cherry Lielie (Nom de derby), je suis joueuse de Roller Derby dans la ligue des Paris RollerGirls, de la Team France 2011-2013 et je suis également une des coaches de l’équipe masculine des Panam’ Squad de Paris.

Cherry Lielie

Quand as-tu commencé à patiner ?

Mes premiers patins je les ai chaussé à l’âge de 4ans afin d’essayer d’aller aussi vite que mon frère ;).
Puis après une longue période en roller en ligne, je suis revenue aux quads grâce au Roller Derby en 2010.

Cherry Lielie

Quelles disciplines pratiques-tu ?

Actuellement je fais principalement du Roller Derby, mais je me déplace souvent en patins, skateboard ou vélo.

Comment as-tu découvert le Roller Derby ?

Ah le Roller Derby… J’ai découvert ce sport à travers des vidéos sur le net un peu par hasard. On m’en avait aussi déjà parlé. En 2009 quand je suis arrivée sur Paris, j’ai recherché une ligue mais c’était trop tôt. La ligue des Paris RollerGirls (PRG) a été créée en février 2010 et j’ai commencé à y jouer en juin 2010.

Qu’est-ce que tu aimes dans le roller derby ?

C’est un sport qui réunit les personnes les plus dérangées que vous pouvez trouver. Mais surtout c’est sur patins et il y a du contact. C’est extrêmement stratégique dans le jeu, le mental est important et il n’y a pas de balle ! 😉
De plus il y a le côté fun des noms de derby, de la tenue, des maquillages qui permettent, en quelque sorte, d’oublier la personne de tous les jours et de se défouler en étant juste soi même, sans penser à autre chose.

C’est pour toutes ces choses que j’aime le Roller Derby.

Et qu’est-ce que tu n’aimes pas ?

Le fait qu’il est dur pour ce sport, qui est tout jeune, d’avoir des aides, des espaces d’entraînements ou ne serait-ce parfois d’être juste pris au sérieux.

Avec quel matos roules-tu ?

Je roule avec des quads Crazy – DBX5 montés sur des platines Revenge de Powerdyne. Les roues sont un mix entre Poison Allow en 84A et des Radar en 80A. J’ai d’autres paires notamment des quads maison montés grâce à l’aide de Pass Pa’ss  et Karambowler des Panam Squad. Ce sont des Adidas sur une plaque en alu et une platine artistique (NDR : une STD Elyo), pour se balader en ville c’est un régal.

Cherry Lielie

Quelle serait ta paire de quad ultime ?

Je ne sais pas encore mais je pense me prendre des Bont très prochainement en carbone. Pour une nouvelle platine je vais attendre un peu encore. Mais je suis ouverte à toutes suggestions !

Peux-tu nous présenter ta ligue ?

Les Paris RollerGirls ont été créées en février 2010 par Machete (Inès Habbab).

Nous sommes composées de 3 équipes : Les Sans-Culottes notre équipe C, Les Quedalles – équipe B et la All Star qui fait essentiellement des matchs à l’étranger ou à Paris mais contre des équipes internationales.
Nous sommes affiliées à la WFTDA en tant que Full Member (NDR : membre de plein droit) depuis 2013 ce qui nous donnent accès notamment à des tournois internationaux.
Elle soufflera donc sa 4ème bougie lors d’un match le 15 février à Paris où vous serez tous présents !

Cherry Lielie

Tu es aussi coach de l’équipe homme de Paris, la Panam Squad. Que tires-tu de cette expérience ?

Décidément je n’ai pas de secret pour toi !
Effectivement voilà tout juste un an que j’ai rejoint l’équipe des coaches des Panam Squad. J’apprécie réellement les entraîner car sans même le savoir ils m’apprennent pas mal de choses (mais ça reste entre nous 😉 )
En effet au fil des mois j’ai appris à mieux structurer mes entraînements grâce à leurs interrogations et leurs requêtes, des façons de patiner, à être plus autoritaire, de penser différemment et aussi à gérer mon stress lors des matchs quand je suis leur bench aux côtés de Weirdo Kokocoach. Car pour avoir des joueurs calmes, concentrés et sereins sur le banc, il faut l’être soi même (NDR : une remarque pleine de sens et à méditer).

Cherry Lielie

Quels sont tes objectifs en tant que joueuse et entraîneur ?

En tant que coach, je vais essayer de structurer au mieux les entraînements : une bonne évolution, le détail des étapes pour ne perdre personne en cours de route et aussi pour qu’il y ait un sens à tout ça. De plus j’aimerai aider davantage les joueurs/joueuses individuellement.
En tant que joueuse mes objectifs sont de faire toujours mieux, de travailler sur des points précis qui permettront d’améliorer mon patinage et mon jeu collectif.

Tu te déplaces beaucoup pour les matchs de Derby. Comment concilies-tu vie personnelle, professionnelle et derbistique ?

Pour le moment j’ai toujours réussi à bien gérer les deux. Nos calendriers de matchs sortent assez tôt donc je peux prévoir à l’avance.

Cherry Lielie

Un dernier mot ?

Je le laisse à Pierre de Coubertin : »Le sport va chercher la peur pour la dominer, la fatigue pour en triompher, la difficulté pour la vaincre. »

Réagir sur le forum

Ancien webmaster du site RollerFR.net, je fais du quad depuis plus de 25 ans. Je pratique aussi bien le slalom, le saut, que freeride et le derby. J'aime le quad sous toutes ses formes, surtout les plus originales.

a écrit 63 articles sur Roller Quad.net.

Un commentaire pour “Cherry Lielie”

  • Bonjour,
    si je peux me permettre, le match et l’anniversaire auront lieu le 16 et non le 15 février. 🙂

Laissez un commentaire


    Proposer un article !

    Vous avez fait un montage, vous avez une expérience à partager, ... Rédigez votre article

    Catégories